Phishing spoofing et pirates genevois

Phishing et pirates genevois

Phishing spoofing et pirates genevois

Le “phishing” est une forme de fraude en ligne dans laquelle les criminels envoient des messages électroniques ou des appels téléphoniques, ou font apparaitre des pages web trafiquées qui semblent provenir de sources légitimes, comme des entreprises réputées ou des institutions financières, dans le but de tromper les individus pour obtenir des informations personnelles sensibles, telles que des mots de passe, des numéros de carte de crédit ou des informations bancaires.

Dans le cas spécifique que vous mentionnez, il s’agit d’une tactique de phishing où les pirates informatiques, souvent appelés “brouteurs” en Afrique de l’Ouest, se font passer pour des employés de Microsoft à Genève ou d’autres organisations réputées.

Voici quelques éléments clés à connaître sur cette forme de fraude :

1. **Imitation de Microsoft**: Les fraudeurs prétendent souvent être des employés de Microsoft ou d’autres entreprises technologiques bien connues. Ils peuvent envoyer des e-mails ou faire des appels téléphoniques, affirmant qu’ils ont détecté un problème sur l’ordinateur de la victime ou qu’ils offrent une assistance technique.

2. **Objectif de la Fraude**: Le but est d’amener la victime à révéler des informations personnelles, à accorder un accès à distance à son ordinateur, ou à effectuer un paiement pour des services de support technique inutiles.

3. **Techniques de Persuasion**: Les fraudeurs utilisent souvent des techniques de persuasion, comme l’urgence ou la peur, pour pousser les victimes à agir rapidement sans réfléchir.

4. **Prévalence en Afrique**: Bien que cette forme de fraude ne soit pas limitée à l’Afrique, certains pays d’Afrique de l’Ouest sont connus pour être des centres d’activités de phishing et d’autres escroqueries en ligne.

5. **Prévention et Sensibilisation**: Il est crucial d’être vigilant et de ne jamais partager d’informations personnelles ou d’accorder un accès à son ordinateur à quelqu’un dont l’identité n’est pas vérifiée. Microsoft et d’autres entreprises n’appellent généralement pas les utilisateurs pour offrir un support technique non sollicité.

6. **Signalement et Réaction**: Si vous êtes confronté à une telle tentative de phishing, il est important de ne pas répondre et de signaler l’incident aux autorités compétentes ou aux organisations concernées.

En résumé, ces tactiques de phishing exploitent la confiance des gens en des marques et des institutions respectées. La sensibilisation et l’éducation sont essentielles pour se protéger contre de telles escroqueries.

phishing genevois
Voilà ce qui arrive souvent à Genève actuellement

Les techniques de "spoofing" sont à l'oeuvre

Les pirates peuvent usurper des numéros de téléphone, y compris ceux de Genève ou d’autres régions, en utilisant une technique connue sous le nom de “spoofing“.

Voici comment cela fonctionne :

1. **Technologie de Spoofing** : Le spoofing téléphonique se fait à l’aide de logiciels et de services spécifiques qui permettent aux escrocs de masquer leur véritable numéro de téléphone et d’afficher un autre numéro sur l’ID de l’appelant de la victime. Ces logiciels sont facilement accessibles sur internet.

2. **Choix du Numéro** : Les pirates peuvent choisir n’importe quel numéro qu’ils veulent afficher, y compris des numéros de téléphone qui semblent être locaux pour la victime. Dans le cas de Genève, ils peuvent configurer leur système pour qu’il affiche un numéro commençant par l’indicatif régional de Genève, donnant ainsi l’impression que l’appel provient de cette région.

3. **Objectif de Crédibilité** : En affichant un numéro local ou un numéro associé à une entreprise légitime, les escrocs augmentent la probabilité que leur appel soit pris au sérieux et que la victime se laisse tromper par l’escroquerie.

4. **Difficulté de Traçage** : Le spoofing rend difficile la traçabilité des appels pour les autorités, car le numéro affiché n’est pas celui d’où provient réellement l’appel.

5. **Légalité Variable** : Dans certains pays, le spoofing est illégal, surtout s’il est utilisé à des fins frauduleuses. Cependant, cette pratique peut être difficile à réglementer et à poursuivre, en particulier lorsque les escrocs opèrent depuis un autre pays.

Il est important de rester vigilant lors de la réception d’appels de numéros inconnus, même s’ils semblent provenir d’une source locale ou fiable.

Ne jamais fournir d’informations personnelles ou financières au téléphone à moins d’être absolument sûr de l’identité de l’appelant.

Si vous avez des doutes, il est préférable de raccrocher et de contacter directement l’organisation concernée par ses moyens officiels de communication.

Retour en haut